Bonne année 2015 !

Au moment où, à l’autre bout de ce monde qui bascule dans une nouvelle année, les feux d’artifice crépitaient, là-bas, dans la campagne de Hesbaye engoncée dans un froid à mettre un canard au four, on célébrait  la naissance de ’42×24′, blog à tendance cycliste avérée et au sujet duquel on peut craindre le pire, même si du meilleur n’est pas à exclure.

Conçu la nuit de Noël, ce blog au titre étrange a pour objectif de traiter tout ce qui concerne le vélo avec bien entendu un accent majeur mis sur les sorties à vélo que j’aurais le plaisir d’effectuer en 2015 avec mon vieux Merckx Corsa de 1983. Et à propos de ce titre étrange, les plus futés l’auront deviné, il s’agit d’une démultiplication plus communément appelée en cyclisme, un « braquet ». Ce braquet, c’est le plus petit dont dispose mon vélo et il développe près de 4 mètres par tour de pédalier…Voilà pourquoi je mets souvent des chaussettes blanches à pois rouges parce que grimper des côtelettes à 4% avec un braquet pareil à mon âge, ça vaut bien sinon un maillot, du moins des chaussettes distinctives !

10 Noël17h17m46s190

Voilà donc pour les présentations, très sérieuses et solennelles. Dans le même registre, je souhaite au passage une bonne année à tous les cyclos de la planète et plus particulièrement à ceux que je croise régulièrement sur les routes de Hesbaye sans les connaître ainsi qu’à ceux que je ne croise pas mais que je connais tels Michel, Patrick et leurs collègues des ADM de Waremme.

Dany, 42×24.

2 réflexions sur “Bonne année 2015 !

Un commentaire ? A vous d'écrire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s